Proche témoin

Croyez-vous qu’une femme de votre entourage soit victime de violence conjugale? En tant qu’ami(e)s, voisin(e)s, famille ou collègues,

 

Que faire ?

Image de Rosie Fraser

De quoi vous pouvez
être témoin?

  • Elle essaie de masquer ses blessures

  • Elle refuse d’admettre le comportement violent

  • Elle ne voit pas le danger, trouve des excuses

  • Elle évite les contacts avec son entourage

  • Elle semble mal à l’aise de s’exprimer en sa présence ou cherche son approbation du regard

  • Elle nomme qu’elle est responsable du comportement et des actes violents de son conjoint ou ex-conjoint

  • Elle justifie les actes de son conjoint ou son ex-conjoint

Quoi faire?

Le fait que vous soyez disponible est sécurisant pour la femme.  N’hésitez pas à nous contacter pour de l’information et de l’accompagnement ou pour mieux comprendre la problématique de la violence conjugale dont vous êtes témoins.

Méthode SÉCURE

L'acronyme résume les attitudes à avoir lorsque la personne victime vient se confier à vous.

Sécurité

De la victime en premier lieu. Elle a confiance en vous.

Écoutez

Faites preuve de non-jugement et ne lui dites pas quoi faire. Respecter son rythme, sa volonté et ses choix.

Croyez

Centrez-vous sur ce qu’elle vous dit. Faites-lui confiance, c’est son vécu.

Utilisez

Utilisez les ressources d’aide disponible. Vous pouvez communiquer avec la Maison des femmes en tout temps en tant que proche.

Rassurez

Montrez-vous disponible pour lui parler et l’accompagner. Dites-lui qu’elle n’est pas responsable de la violence qu’elle subit.

Encouragez-la

Afin qu’elle ne se sente pas seule. Soutenez-la lorsqu’elle vous parle de sa situation.